Le référencement lors de la création d'un site.

La création de sites Internet est un métier récent (20 ans). De nombreuses entreprises ont été créées ces 10 dernières années pour répondre à une demande croissante. Parmi elles, la plus grande partie maîtrise parfaitement les outils nécessaires à la réalisation d'un graphisme et d'un codage efficace.

Mais qu'en est-il du référencement ?

Contrairement à l'idée répandue que le référencement est un travail à réaliser une fois le site terminé, c'est en amont de la conception du site qu'il faut s'y pencher pour un résultat efficace; mais combien de webagency possèdent les compétences et même les connaissances pour réaliser ce travail ?

Faisons une analogie entre le référencement et la formule 1

f1C'est lors de la conception de la voiture sur ordinateur que l'on prépare ses futures pôles positions. De par sa conception initiale, la voiture sera rapide en ligne droite, accrocheuse en courbe grâce à une parfaite adéquation entre son moteur, son châssis, ses appendices aérodynamiques. Mais si tout ceci n'a pas été correctement pensé en amont, les meilleurs pilotes et metteurs au point ne pourront rien obtenir d'une voiture mal conçue. Il en est de même pour le référencement d'un site Internet.

Comment les moteurs de recherche déterminent-ils la position d'une page dans leur résultat de recherche ?

Les principaux paramètres pris en compte sont :

  • Le contenu de la page : Balise Title, Balises Hn, texte et organisation de celui-ci dans la page (titre, sous-titres, paragraphes), texte des liens et maillage interne, URL de la page.
  • Le nombre et qualité des liens pointant sur la page : Thématique de la page de provenance, texte des ancres de liens (internes ou externes), emplacements des liens entrants dans la page de provenance (corps de texte, footer,...), valeur de la page de provenance (Page Rank).

Ces paramètres ont des poids différents, mais concourent tous au positionnement.

On repère donc facilement parmi ces paramètres de nombreux points qui doivent être optimisés dans le site lui même. Ainsi, c'est selon les expressions clés sur lesquelles on souhaite optimiser son référencement que l'on déterminera l'arborescence du site, l'emplacement et le texte des liens des menus, le contenu des textes internes des pages, le maillage de liens internes et le choix d'emplacement de ceux-ci dans les pages.

Ensuite commencera l'intégration graphique de ce contenu déjà totalement prédéfini, puis le codage proprement dit.

On voit bien, dans cette petite démonstration simple, que si l'on s'occupe du référencement après coup, seules deux solutions restent possibles :

  • On reprend tout depuis le début et on réalise un nouveau site. C'est souvent la solution la plus efficace et la moins coûteuse sur la durée.
  • Ou bien on travaille en « posant des rustines » de manière à pallier les déficiences initiales. Malheureusement, ces rustines concernent rarement une refonte de l'arborescence, rarement les textes de liens des menus, rarement une modification des URL, ... Le gros du travail consistera alors à travailler sur les points d'appui externes (échanges ou achat de liens), mais ce travail pourtant très utile sera toujours entaché par des fondations du site peu solides, qui empêcheront généralement d'atteindre la pole position sur la grille de départ de Google...

L'autre point important concerne le coût de décisions initiales prises à la légère.

Le "rustinage" (référencement après coup) ne sera jamais aussi efficace qu'une méthodologie de référencement mise en oeuvre en amont. Par contre, ce rattrapage coûte souvent bien plus cher dans le temps, car pour arriver à des résultats équivalents, il faudra investir beaucoup plus de temps et de travail pour compenser des fondations fragiles.

En conclusion

Le travail le plus important, si vous souhaitez que votre site soit correctement positionné dans les moteurs de recherche, sera de lister la totalité des expressions-clés sur lesquelles vous souhaitez apparaître dans les résultats de recherche des moteurs. Un travail de classement sera utile pour privilégier les expressions majeures.

C'est seulement à partir de cette liste que vous déterminerez l'arborescence du site et les textes des menus que vous optimiserez par rapport aux expressions retenues. Le travail sur les contenus (textes, liens) pourra alors être réalisé.

Ceci fait, les graphistes auront eux aussi une vision bien plus claire de l'organisation de vos menus, du volume de vos contenus, ils pourront alors travailler (avec le référenceur) à une organisation ergonomique et esthétique de votre site.

À retenir

architecteOn ne choisit pas les papiers peints de sa maison avant d'avoir fait les plans de celle-ci et d'avoir déterminé de combien de pièces on a besoin.

C'est pourtant ce que l'on constate tous les jours lors de la construction de sites Internet. Drôle de manière de tirer partie de l'expérience acquise !

La règle de base est donc de commencer par le référencement du site, on travaille ensuite sur tout ce qui va permettre d'intégrer au mieux les choix déterminés à ce stade...en n'oubliant jamais toutefois que la cible principale du site, c'est tout de même l'internaute, pas le moteur de recherche.

Edit - Nouvelle infographie et explications détaillées : Tout sur la création d'un site optimisé dès le début.

Pour aller plus loin : le référencement expliqué en une image.

Le référencement lors de la création d'un site.
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *