Mieux comprendre l'algorithme Google mobile-friendly

À l'heure où Google a mis en place son algorithme "mobile-friendly",  les informations ci-dessous clarifient son impact.

Quel impact a réellement la miseà jour de Google " Mobile friendly"

Quel impact a réellement la mise à jour de Google " Mobile friendly"

Que veut dire "mobile-friendly" ?

La définition de "mobile friendly" serait en français "Facile à utiliser sur une interface mobile". On parle d'interface mobile au sujet des smartphones et tablettes, en opposition aux ordinateurs de bureau qui sont fixes.

Une interface (un site web) est donc jugée mobile-friendly quand sont affichage prend en compte le matériel utilisé par le visiteur, notamment un smartphone, pour afficher une version facilement utilisable sur ce support :

  • Textes suffisamment gros pour être lisibles.
  • Possibilité de cliquer avec les doigts facilement sans se tromper de lien ou de bouton, car ils sont suffisamment espacés.
  • Formulaires adaptés à un téléphone.
  • Menus et ergonomie pensée pour une navigation sur un smartphone.
  • Images aisées à visualiser.
  • Etc.

Exemples visuels

Version desktop

Site web dans sa présentation "desktop" (ordinateur fixe)

Version mobile

Le même site dans une version mobile

Les bénéfices pour les utilisateurs

On voit sans peine avec les deux exemples présentés ci-dessus que la lisibilité et la navigation sur la version mobile sont grandement facilitées par une réorganisation du contenu adaptée au format d'un téléphone.

Au-delà des impacts relatifs au référencement (seo) c'est avant tout le confort de l'utilisateur qui doit être l'objectif de la création d'un site mobile-friendly. Avec un accroissement grandissant de l'utilisation d'internet avec des smartphones (55,7% des Français sont mobinautes en 2015 (source Médiamétrie), il convient sérieusement de savoir si l'on souhaite proposer à ses visiteurs un site agréable et intuitif, ou un site qu'ils peineront à consulter et qu'ils risquent de fuir...

Pourquoi Google oriente-t-il vers la conception de sites compatibles mobile  ?

Sur la base des accès web qu'il détecte très facilement du fait de sa quasi-hégémonie mondiale, Google à pu constater une très forte croissance de l'utilisation de smartphones pour accéder aux sites web. Souhaitant proposer aux internautes des résultats qui rendent agréable l'expérience de l'utilisateur mobile, il a annoncé que les sites compatibles mobiles bénéficieraient d'un "boost" dans ses classements lorsque les recherches sont effectuées à partir d'un smartphone.

Il va sans dire que Google a aussi un gros intérêt à afficher des sites compatibles mobile si ceux-ci affichent des annonces Adsense qui seront plus facilement cliquées et lui rapporteront donc plus.

Clarifions quelques points de ce bonus aux sites mobiles.

Mobile-friendly, ça veut dire smartphones et/ou tablettes ?

Pour le bénéfice SEO  (Search Engine Optimization) à attendre en terme de classement dans les résultats de Google, il ne concerne QUE les recherches effectuées à partir de smartphones.

Ceci ne veut pas dire que vous ne devez pas penser aux utilisateurs qui accèdent à votre site sur un iPad ou autre tablette, mais pour le moment au moins, Google considère sans doute qu'un site au format "ordinateur" est acceptable pour un affichage sur une tablette tactile.

Le boost de positions n'est donc perceptible que lors d'une recherche sur un téléphone.
Si vos positions changent d'un jour à l'autre quand vous faites une recherche à partir d'un ordinateur, c'est parce que d'autres facteurs entrent en ligne de compte, mais par définition, pas le filtre "mobile friendly".

Le site est-il concerné dans son ensemble ?

Non, chaque page fait l'objet d'un "test" de la part de Google. On pourrait même envisager qu'une partie d'un site soit compatible mobile sans que le site ne le soit dans son ensemble. Dans ce cas, seules les pages mobile-friendly bénéficieront du boost SEO.

Et si mes pages ou mon site ne devient mobile-friendly que dans 6 mois ?

Contrairement à des filtres SEO comme Pingouin ou Panda qui sont mis à jour de temps en temps..., l'analyse de la compatibilité mobile d'une page web est systématiquement faite lorsqu'un robot de Google l'explore et l'indexe avec son crawler spécifique (Google bot for smartphone).
Si votre site n'est pas encore compatible, mais le devient dans 6 mois, vous bénéficierez du boost lorsqu'il le sera.

Et si mon site mobile fait des liens vers des sites qui ne le sont pas ?

Ceci n'a pas d'impact sur votre propre classement. Au fil du temps, il est probable que tous les nouveaux sites créés le soient de manière à être compatible. La refonte des sites plus vieux incorporera sans doute cette caractéristique, le problème s'amoindrira donc au fil du temps.

Il existe plusieurs technologies pour le mobile, certaines sont elles plus efficaces ?

Si l'on s'en tient strictement aux différentes technologies (responsive web design, Dynamic serving, site spécifique mobile...) Google ne fait pas de différence. En revanche, ces choix de développement ont un impact SEO connexe. La technologie responsive limite les risques avec un seul type d'URL à gérer, pour les autres il convient de bien contrôler la manière dont les URL de vos pages sont proposées à Google pour éviter les risques pénalisants de contenu dupliqué. Mais ces solutions sont intégralement pensées mobiles.

Mon site est-il à considérer comme "mort" s'il n'est pas mobile ?

Non. Google utilise ce signal parmi d'autres. Vous pouvez être partiellement pénalisé par la non-compatibilité de votre site, mais d'autres signaux meilleurs que ceux de vos concurrents peuvent vous avantager en contrepartie (qualité de vos liens entrants, contenu, etc.)

Mon audience n'utilise pas de smartphones, donc ce n'est pas important pour moi.

Ça l'est sans doute effectivement moins à ce jour. Tant mieux pour vous, il n'y a pas d'urgence. Ceci vous permet de prendre du recul et de bien préparer votre passage au mobile. En effet, l'histoire est en marche. Nos grands-parents n'imaginaient même pas que les téléphones portables existeraient un jour... Pourriez-vous aujourd'hui vous passer du vôtre ?

Dites-vous aussi que la faible part actuelle de votre audience à partir de smartphone risque de ne jamais grandir si vous proposez une expérience mobile déficiente ou perdez en visibilité à cause de l'algorithme mobile-friendly de Google.

À notre avis, votre principale préoccupation doit toutefois être vos visiteurs. Même si 3% d'entre eux seulement vous visitent avec un téléphone aujourd'hui, parmi ceux-ci, n'y a-t-il pas des influenceurs ? Donnez-vous une image flatteuse de votre entreprise ?

La mise à jour mobile de Google a-t-elle chamboulé les classements le 21 avril ?

Non, Google a d'ailleurs annoncé qu'il lui faudrait une semaine pour la déployer intégralement.
Et puis au fil du temps, les changements se feront doucement, car de plus en plus de sites se rendront compatibles. Il est donc probable que les effets se ressentent sur plusieurs années encore.

On constate toutefois des effets depuis le 22 avril avec un écart de position selon que l'on effectue une recherche sur un ordinateur ou un téléphone. Cet écart dépend de :

  • la compatibilité mobile de votre site
  • la compatibilité mobile des sites de vos concurrents

Pour conclure

Sans sombrer dans la précipitation, à l'heure où Microsoft sort déjà son programme PowerPoint pour l'Apple Watch, serez-vous l'entreprise qui prend de l'avance sur ses concurrents ou bien celle qui suivra... plus tard ?

Prenez le temps de la réflexion. Vous auriez peut-être du penser mobile il y a 6 mois ou 1 an, vous n'êtes plus à 2 semaines près.

 

Contact