E-reputation et référencement

Il est loin le temps où l'information ne se diffusait qu'au travers des journaux ou de la télévision. De nos jours, Internet est l'une des principales sources d'information du consommateur.

En effet, qui n'a pas un jour tapé le nom d'un produit ou le nom d'une marque afin de se faire une idée sur ses qualités ou prix avant de commander ?

La réputation de votre entreprise se fait et se défait sur Google !

Le buzz se transmet sur Google - Positif ou négatif.

Votre réputation se transmet sur Google - Positive ou négative.

Si le verbe « Googler » n'a pas encore fait son entrée à l'Académie française,  il est largement entré dans les mœurs en terme de pratique.

  • 77% des recruteurs tapent le nom des candidats sur Google pour y trouver des informations personnelles.
  • Les internautes tapent le nom de la marque souhaitée avant de faire un achat.
  • Les candidats tapent le nom de la société visée avant de lui envoyer un CV.

Si auparavant, un magazine tel que « Que choisir » était l'un des seuls outils pour révéler des informations sur une marque ou un produit, de nos jours, les réseaux sociaux, les blogs, sont devenus les nouvelles armes de votre réputation. Et contrairement à ce que certains pourraient penser, ceci ne concerne pas uniquement les entreprises ou personnes ayant un rapport avec l'informatique. Tout le monde est concerné.

Depuis quelque temps, l'évolution des moteurs de recherche et de leurs fonctionnalités a encore renforcé cet aspect. En effet, Google ne se contente plus de prendre en compte les pages qu'il indexe, mais aussi les requêtes les plus fréquemment tapées par les internautes. Lorsque vous tapez un nom, Google vous propose donc des suggestions. Celles-ci peuvent être très désagréables pour une entreprise.

Un exemple de suggestions peu valorisantes :

En tapant le nom de la marque « Actimel », Google nous propose deux suggestions dont Danone se serait sans doute bien passé : " arnaque " et  " danger " !

Suggestions Google pour le mot Actimel

Suggestions Google pour le mot Actimel

Bien entendu, ces termes attirent l’œil, reste à la marque de gérer les contenus présentés sur les pages de résultats lorsque l'internaute clique.

Le référencement au secours de l'e-réputation

Le travail de référencement que peut réaliser une marque ou un individu va permettre de limiter fortement une présence potentiellement négative dans les résultats de Google. La meilleure stratégie repose généralement sur une occupation de l'espace dans les résultats de recherche d'un moteur.

  • Il est en effet relativement facile d'occuper les toutes premières positions sur son nom ou celui de sa marque avec un site web dédié, et un blog associé.
  • On pourra continuer en utilisant intelligemment certains services de réseau sociaux comme Facebook ou Twitter pour occuper les places suivantes.
  • Puis viendront les services connexes comme Netvibes, ou Viadeo qui occuperont encore des places supplémentaires
  • Certains sites, annuaires d'entreprises (comme hotfrog) ou sites spécialisés dans votre univers, pourront aussi permettre de renforcer votre présence.
  • L'acquisition de certains noms de domaines complémentaires comme les .tel pourra encore compléter le tableau.
  • Vous pouvez aussi poster des messages sous le nom de votre entreprise dans les forums que vous fréquentez.
  • Un article sur votre entreprise dans Wikipedia est une position quasiment gagnée dans Google.

La mise en œuvre de ces différents outils permettra quasiment d'occuper toute la première page sur le nom de l'entreprise. Vous en avez d'ailleurs un bon exemple en tapant AxeNet dans Google.

Bien évidemment, ceci ne promet pas de voir un jour un gros site se positionner au milieu de toutes vos réponses le jour ou un mauvais buzz survient, mais au moins, cette page sera un peu perdue au milieu de toutes celles dont vous maitrisez le contenu.

Vous me répondrez certainement que la mise en place de ces outils nécessite du temps, et donc de l'argent. Vous avez raison !

  • Mais combien risquent de vous coûter les désagréments d'une mauvaise publicité au sujet de votre entreprise ?
  • Combien coûteront la gestion de crise et la mise en place de ces outils dans l'urgence ?

Pour aller plus loin sur le concept de e-reputation http://oseox.fr/ereputation/

Notez cet article

Une réflexion au sujet de « E-reputation et référencement »

  1. Yvette Moane

    Bonjour,
    Je trouve cette approche très intéressante! Le référencement fait, depuis toujours, partie intégrante des stratégies de gestion e-réputation notamment en matière de flooding. Cela dit, ce sont deux domaines très spécifiques. Par exemple, les plateformes sociales ne sont pas vraiment le Graal du référencement alors qu'elles forment le champ de bataille de l'e-réputation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *